Recyclez vous-même vos déchets de cuisine et fabriquez votre propres compost pour enrichir vos plantations

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 20/05/2019 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Fabriquer son compost

Jardinage, fabriquer son compost


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreValoriser son jardin


faire son compost

Fabriquer son compost, c’est à la fois faire un geste écologique et apporter un apport naturel entièrement gratuit à ses plantations. Explications

Faire son compost, c’est traiter soi-même une partie de ses déchets. Cela permet de réduire sensiblement le volume d’ordures ménagères traité par les collectivités et, en ce sens, fabriquer son compost, c’est œuvrer pour l’environnement.
Mais composter permet également de produire un amendement naturel et de qualité pour ses plantations.

Mode d’emploi

Il suffit de placer ses déchets organiques dans un composteur, en bac (structure en bois, en plastique ou en métal, disponible en jardinerie ou distribué gratuitement par certaines collectivités), ou en tas, dans un coin de son jardin.
Tous les déchets organiques sont compostables, les déchets de cuisine (épluchure marc de café, sachet de thé, fruit ou légume abîmés, coquille d’œuf…), les déchets de jardin (feuille, fleur fanée, mauvaise herbe, tonte de gazon…), les déchets de maison (essuie-tout, mouchoir en papier, sciure et copeau de bois (ni verni, ni traité), cendre de bois).

Le processus de transformation des déchets

Faire son compost, c’est prendre conscience du cycle de la vie. Les déchets se décomposent naturellement, en présence d’eau et d’oxygène, par le biais de micro-organismes (champignons, bactéries…) et d’organismes de plus grandes tailles (lombrics, insectes…). Afin d’assurer une transformation constante, le compost doit être aéré régulièrement à l’aide d’une fourche (en moyenne une fois tous les un ou deux mois). Il doit être humide, sans excès.

L’utilisation du compost

Le processus de transformation des déchets en humus varie de 2 mois à 2 ans. Le compost est prêt lorsqu’il présente une texture fine et friable, une couleur sombre et une odeur de terre de forêt. Avant maturité, il peut être utilisé en paillage au pied des arbres. A maturité, mélangé à du terreau, c’est un excellent amendement organique et un très bon support de culture. Attention à ne jamais semer directement dans le compost.


Date de mise à jour : 16/04/2008


Et aussi sur le même thème :

La taille des arbres fruitiers
Protéger les plantes du froid

Demander un devis :

Jardin


2008-2014 Valoggia. Tous droits réservés

Immobilier particulier
Bons plans immobilier
Déménager tranquille
Valoriser son jardin
Conseils de bricoleur

Créez une alerte
Vendeurs vendez votre bien




J'appelle pour vendre un bien
Quizz immobilier
Vendez