Profitez des aides de l’ANAH pour financer les travaux de rénovation de votre logement

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 25/01/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Aides ANAH

Aides ANAH : Les aides pour rénover son logement


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreAméliorer son logement


Aides ANAH

L’Agence nationale de l’habitat (ANAH) aide les particuliers à financer certains travaux de rénovation.
Zoom sur les travaux éligibles et les conditions pour bénéficier d’une subvention.

Aides de l’ANAH : travaux éligibles

D’un montant minimum de 1.500 € HT, les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) sont destinées à la rénovation des logements achevés depuis au moins 15 ans.

A noter : aucun montant minimum d’aide n’est imposé aux propriétaires occupants qui justifient de ressources très modestes.

 

Les projets de travaux de rénovation éligibles sont :

  • Les travaux d’amélioration de l’habitat (rénovation énergétique, ascenseur, sécurité incendie, aménagement intérieur, etc.)
  • Les travaux « lourds » réhabilitant un logement indigne ou très dégradé

 

Ne sont pas éligibles :

  • Les petits travaux d’entretien ou de décoration
  • Les travaux assimilables à de la construction neuve ou à de l’agrandissement

 

Aides de l’ANAH : bénéficiaires 

Les propriétaires occupants (sous conditions de ressources), les propriétaires bailleurs (ayant signé une convention à loyer maîtrisé avec l’ANAH), les locataires (dans certains cas exceptionnels) et les copropriétés en grande difficulté peuvent bénéficier d’une subvention de l’ANAH.

 

Aides de l’ANAH : montant de la subvention

Variable en fonction de la nature des travaux, le montant de l’aide est plafonné :

  • En cas de travaux lourds : à 50.000 € HT au profit des propriétaires occupants, et à 80.000 € par logement au profit des propriétaires bailleurs
  • En cas de travaux d’amélioration : à 20.000 € HT au profit des propriétaires occupants, et à 40.000 € par logement au profit des propriétaires bailleurs

 

Pour les copropriétés, ce montant est :

  • Plafonné à 150.000 € HT par bâtiment + 15 000 € HT par lot d’habitation principale, dans le cadre d’une OPAH
  • Limité à 15.000 € par accès aménagé pour les travaux d’accessibilité
  • De 50 % du coût des travaux (sans montant plafond) pour les immeubles relevant d'une procédure spécifique (Plan de sauvegarde, insalubrité, etc.)

 

À savoir : L’aide de l’ANAH n’est jamais un droit acquis.


Date de mise à jour : 28/03/2012


Et aussi sur le même thème :

Subventions de l’ANAH pour lutter contre l’habitat indigne et la précarité énergétique

Aides de l’Anah pour la rénovation : Liste des travaux éligibles aux aides de l’Anah 


2008-2014 Valoggia. Tous droits réservés

Créez une alerte
Vendeurs vendez votre bien




J'appelle pour vendre un bien
Quizz immobilier
Vendez