Votre piscine est-elle aux normes de sécurité ? Afin de prévenir tout risque de noyade, celle-ci doit être équipée d’une barrière de sécurité, d’une couverture par bâche, d’un abri ou d’une alarme de piscine

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 23/01/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Normes sécurité piscine

Normes sécurité piscine : Protégez votre piscine des risques de noyadeNormes sécurité piscine : Protégez votre piscine des risques de noyade


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreSécurité de son habitat


Normes sécurité piscine

Chaque année des enfants se noient dans des piscines privées. Pourtant, des normes de sécurité existent depuis presque dix ans. Si vous possédez votre propre bassin, vous devez le sécuriser pour éviter de subir à votre tour un tel drame et être tenu pour responsable devant la loi. Découvrez les différents dispositifs reconnus par la législation.



La barrière de protection

La barrière de protection d’une piscine doit résister à toute tentative d'intrusion d'un enfant de moins de cinq ans. Elle doit être suffisamment haute pour ne pas être escaladée et disposer d’un système de fermeture efficace. D’autre part selon les normes de sécurité en vigueur, la barrière de protection ne doit pas présenter de risque de blessures (échardes, clous ou fil de fer apparent).

La couverture par une bâche

La législation stipule qu'une bâche, pour être homologuée, doit empêcher l'immersion d'un enfant de moins de cinq ans. Elle ne doit donc pas céder sous son poids ou présenter un espace entre la margelle et la toile. De même, la bâche ne doit présenter aucun élément dangereux, comme des pièces de petite taille pouvant être détachées et avalées, ou des parties perforantes ou coupantes. Une bâche mal posée peut devenir un piège mortel, il importe donc de confier sa conception et sa pose à un professionnel.

L'abri piscine

L' abri de piscine, qu'il soit bas et escamotable ou d'une hauteur plus conséquente, doit recouvrir entièrement le bassin. Lorsqu'il est fermé, il ne doit pas pouvoir être ouvert par un enfant de moins de cinq ans et ne doit pas présenter de caractère dangereux, comme il en va pour les barrières de sécurité et les bâches de piscine.

L'alarme piscine

L' alarme de piscine est certainement le moyen le plus économique de sécuriser son bassin. Apposée à la margelle, elle signale par une sirène toute intrusion dans l'eau, en détectant les vagues causées par la pénétration d'un corps dans l'eau. Elle doit se déclencher à l'entrée dans l'eau d'un enfant de moins de cinq ans.

Les normes en vigueur

Quelle que soit la solution retenue, elle doit répondre aux normes de l'AFNOR qui désigne l'Association française de normalisation. Le propriétaire d'une piscine ne répondant pas à ces exigences risque une lourde amende, pouvant atteindre 45.000 euros. La loi du 3 janvier 2003 encadre la sécurisation des bassins privés.

Rappelez-vous que les meilleurs dispositifs ne vous dispensent pas d'une surveillance constante. Nos chères têtes blondes rivalisent d'ingéniosité quand il s'agit de se mettre en danger.


Date de mise à jour : 26/07/2011


Et aussi sur le même thème :

Piscine, couverture rigide : Les avantages de la couverture rigide pour piscine


2008-2014 Valoggia. Tous droits réservés

Créez une alerte
Vendeurs vendez votre bien




J'appelle pour vendre un bien
Quizz immobilier
Vendez