Zoom sur la méthode de calcul de la superficie de biens immobiliers

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 23/01/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Comment calculer la superficie de son logement ?

Comment calculer la superficie de son logement ?


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreInformations générales sur l'immobilier


Immobilier particulier superficie logement

Vous voulez vendre, louer ou encore rénover votre bien immobilier. Savez-vous calculer sa superficie réelle ?



Une nouvelle méthode de calcul des superficies des biens immobilier

En date du 1er mars 2012, que ce soit pour aménager sa maison, effectuer des travaux de construction ou de rénovation, louer ou vendre, les propriétaires n’utiliseront qu’une seule méthode pour calculer la surface au sol de leur bien immobilier.

Travaux de réaménagement : le nouveau calcul détermine la superficie usuelle

Entre surface brute ou surface nette, extension projetée, épaisseur de murs, le nouveau mode de calcul des superficies des logements facilite les choses notamment en cas de travaux de réaménagement où un seul mètre carré de plus peut exiger l’obtention d’un permis de construire.  Aujourd’hui, la surface de plancher à l’intérieur d’un bien se calcule au sol au-dessus des plinthes d’un mur à l’autre de la pièce.

Vente ou location,  plusieurs éléments bâtis sont déductibles de la superficie du logement

Autre élément important lors de la vente ou de la location d’un bien, le calcul de superficie exclut les sous-sols, les caves, les garages et les espaces partiellement couverts qui ne sont pas attenants au logement. Pour les pièces à faible hauteur de plafond comme les combles, la surface au sol ne tient pas compte des parties dont la hauteur est inférieure à 1.80m.

Parmi les éléments bâtis déductibles de la surface de plancher figure :

  • les balcons et les terrasses, les marches et les paliers d’un escalier (sauf la partie au sol sous l’escalier dont la hauteur dépasse 1.80 m),
  • les surfaces aménagées de stationnement, les rampes d’accès et voies de circulation d’accès et de manœuvres,
  •  les piscines à bassins non couverts (les piscines couvertes entourées de terrasse et dallage constituent un plancher si la hauteur sous la couverture est supérieure à 1.80 m).

Pour le calcul de la superficie des combles : la hauteur se mesure à partir de la face interne de la toiture (hors épaisseur des matériaux isolants et embrasure des fenêtres de toit).


Date de mise à jour : 07/09/2012


Et aussi sur le même thème :

Décret n°2009-1247, calcul de la SHOB : Faciliter les travaux d’isolation


2008-2014 Valoggia. Tous droits réservés

Créez une alerte
Vendeurs vendez votre bien




J'appelle pour vendre un bien
Quizz immobilier
Vendez