Les dépenses en eau et en chauffage baissent dans les immeubles parisiens, entrainant une diminution des charges pour les copropriétaires

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 22/01/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Les charges de copropriété en baisse à Paris

Les charges de copropriété à Paris


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreNews nationales


A Paris, les charges de copropriété ont baissé de plus de 6% en un an au 1er semestre 2014

Recul des charges de copropriété à Paris

L’observatoire des charges de la copropriété réalisé par la chambre FNAIM du grand Paris a relevé une baisse des charges au 1er semestre 2014 de l’ordre de 6.7% sur un an.

Pour réaliser cette étude, ce sont 92.623 lots dans plus de 30.000 immeubles parisiens qui ont été pris en compte. Parmi les données analysées, on trouve les charges relatives à l’eau, au chauffage collectif, aux assurances, à l’électricité, aux ascenseurs, aux salaires et aux honoraires. Ces postes de dépenses représentent 75% du total des charges d’une copropriété.

Les dépenses en eau et en chauffage baissent dans les copropriétés parisiennes

Parmi les postes de dépenses qui ont permis aux copropriétaires de réaliser les plus grandes économies, le chauffage arrive en tête. Une baisse de 15% non négligeable quand on sait que le chauffage est le plus gros poste de dépenses des copropriétés. L’hiver 2014 a été particulièrement doux ce qui a eu un impact positif sur les dépenses de chauffage. En parallèle, les travaux de rénovation énergétique ont pu également favoriser cette baisse. Cela fera l’objet d’une prochaine étude de l’observatoire. Concernant les dépenses en eau, elles sont en baisse de 5%. Cette économie est due à la forte baisse de la consommation. Une chasse au gaspillage d’autant plus efficace que le prix de l’eau était pourtant en hausse sur cette période. Savez-vous que les copropriétés peuvent désormais bénéficier de l'éco prêt à taux zéro.

Des honoraires de syndic revus à la hausse

Malgré toutes les économies réalisées, l’étude montre que les honoraires forfaitaires facturés par les syndics sont en hausse de 5%. Les nouvelles dispositions de la loi Alur rendant obligatoire la mise en place d’un compte bancaire sont à l’origine de cette hausse. Une question reste en suspens : le nouveau contrat type qui sera mis en place prochainement fera-t-il encore augmenter les honoraires ?

Publié par


Date de mise à jour : 10/02/2015


Et aussi sur le même thème :
Appartement F3
1524317
Ecrire au propriétaire 06.25.07.80.61 Ce bien a été visité par l'un de nos conseillers régionaux

Proche du métro ligne 13, Guy Moquet et Porte de St Ouen, et ligne 4. Immeuble de 4 étages de standing, avec ascenseur, sécurisé et végétalisé. F3 : entrée, grand séjour, cuisine séparée (US possib... 06.25.07.80.61 ou Ecrire au vendeur

570 000 €
Commerces
T613671
Ecrire au propriétaire 06.03.09.49.50

CESSION DE BAIL tout commerce sauf sex shop et assimilés. Bail renouvelé il y a un an, loyer 800E mensuels environ plus charges, surface 45 m² , emplacement stratégique face au métro Motte-Picquet... 06.03.09.49.50 ou Ecrire au vendeur

280 000 €

2008-2014 Valoggia. Tous droits réservés

Créez une alerte
Vendeurs vendez votre bien




J'appelle pour vendre un bien
Quizz immobilier
Vendez