Le prêt hypothécaire cautionné est un prêt dédié aux seniors qui souhaitent financer un projet immobilier

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 20/09/2019 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Prêt hypothécaire cautionné : mode d’emploi

Prêt hypothécaire cautionné : mode d’emploi


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitrePrêts


Prêt immobilier senior

Décrocher un prêt immobilier quand on a plus de 60 ans n’est pas toujours facile. Sans assurance décès ni examen médical, le prêt hypothécaire cautionné est spécialement conçue pour faciliter l’accès au crédit immobilier des seniors



Prêt hypothécaire cautionné : qu’est-ce c’est ?

Le prêt hypothécaire cautionné est une formule de prêt hypothécaire sans assurance décès, ni examen médical, destinée exclusivement aux seniors (plus de 60 ans) pour les aider à financer leurs besoins ou leurs projets. Comme avec tout prêt hypothécaire, la banque prend une hypothèque sur un bien immobilier, déjà acquis par l’emprunteur ou à acquérir. Mais en plus de cette garantie, elle lui demande aussi de présenter une caution attribuée par CNP caution (filiale de l’assureur CNP Assurances), en remplacement de l’assurance décès. Parce qu’il requiert d’être garanti en même temps par une hypothèque et par une caution, le prêt hypothécaire cautionné est aussi souvent appelé « prêt à double garantie ». Lisez aussi notre article sur l’hypothèque maison, une pratique courante pour garantie un emprunt. 

Montant du prêt hypothécaire cautionné 

Le montant du prêt hypothécaire cautionné est fonction de plusieurs critères, parmi lesquels figurent les revenus de l’emprunteur. Ce montant ne peut pas dépasser 70% de la valeur du bien hypothéqué.

La durée de ce type de prêt peut aller jusqu’à 25 ans.

Prêt hypothécaire cautionné : que se passe-t-il en cas de décès de l’emprunteur ?

En cas de décès de l’emprunteur avant le total remboursement du prêt, les héritiers peuvent, soit :

  • régler le capital restant à la caution afin de garder le bien immobilier hypothéqué,  
  • laisser la banque vendre ce dernier afin de se rembourser.

Notons que contrairement au prêt viager hypothécaire avec lequel aucune mensualité n’est due, le prêt hypothécaire cautionné impose à l’emprunteur d’assumer des mensualités (intérêts y compris) le plus souvent très élevées.

Publié par


Date de mise à jour : 06/12/2013


Et aussi sur le même thème :

Prêt viager hypothécaire : Faciliter l’accès au crédit des personnes de plus de 65 ans / fp pe

Prêt immobilier, assurance emprunteur senior : Crédit immobilier à 50 ans et plus, quelle garantie emprunteur choisir ?


2008-2014 Valoggia. Tous droits réservés

Créez une alerte
Vendeurs vendez votre bien




J'appelle pour vendre un bien
Quizz immobilier
Vendez